Actualités

Le 26 juin 2022.

Lorsque vous découvrez ceci sur Facebook votre cœur manque un battement. Merci infiniment Carine Decamps ! D’abord pour me lire puis pour cette extraordinaire hommage à mon œuvre.

ALEXANDRE : Le pacte de Babylone, la malédiction de Tamerlan, l’horizon d’Aton. Aux éditions Les Sentiers du Livre, Hachette Livre.

Voici mon dernier dessin, tout juste terminé.

Il m’a été inspiré par la trilogie d’Annette Rossi  » Alexandre  » que je dévore en ce moment.

Si vous ne l’avez pas encore lue, je vous la recommande chaleureusement, on y voyage dans des endroits envoûtants, en apprend plein de choses, historiquement, géographiquement, et on suit avec curiosité et angoisse les aventures des deux héros !

Le 2 mai 2022.

Mon weekend à Saint-Savin s’est achevé. Il fut fort en émotions. Entre belles rencontres et chaleureux échanges avec des futurs lecteurs, c’est surtout la complicité entre les auteurs du « quartier nord du préau de la salle capitulaire », en plein courant d’air, qui m’a marquée.

Je tiens à vous les présenter :

Isabelle Cayéré. Passionnée d’écriture, auteure de huit livres, des plus émouvants au plus délirants, Isabelle est comme un papillon semant le bonheur autour d’elle. Isabelle Cayere.

François Pencrec’h. Le dessinateur de BD et scénariste, créateur de « Ennemi public N° 1 » et « Un enfant de cœur » est un passionné qui est resté tout le weekend à l’ouvrage… Alex Murticieliu.

Loïc Jan. De la poésie à des romans policiers, en passant par des nouvelles, Loïc, avec son éternel bonne humeur, est un auteur qui sait tout faire. Loïc Jan

José Barbosa. D’origine portugaise, très attaché aux valeurs humaines, José découvre à travers l’écriture de son dernier livre sur les traces des Templiers un retour aux sources. José Barbosa

Patricia Philippe Company. Écrivaine de fantasy, de romance et d’histoires pour enfants, Patricia est aussi une merveilleuse sorcière éparpillant des ondes positives au gré de ses pas. Patricia Philippe Compañy

Merci infiniment à vous tous de m’avoir suivie ces derniers jours. Je suis très touchée par votre intérêt, votre gentillesse, vos encouragements.

Je vous livre ma dernière image de Saint-Savin : la magnifique chapelle dominée par les sommets enneigés des Pyrénées…

À bientôt pour de nouvelles aventures !

30.04.2022.

Rencontres littéraires et spirituelles…

Ce matin le ciel est comme une chape de plomb, le brouillard s’accroche aux montagnes, atmosphère tourmentée. La petite route pour monter au village est déserte, la place baigne dans la solitude. Mais à l’ombre de l’abbatiale règne l’effervescence. Des auteurs armés de tables, de chaises et de livres se promènent sous le préau de la salle capitulaire.

Puis je suis en place, retranchée derrière le rempart des trois tomes d’ALEXANDRE. C’est calme. Quelques promeneurs matinaux et le rare passionné de littérature franchissent l’enceinte de l’ancienne abbaye. Le soleil fait une timide apparition, déversant ses rayons chauds sur les lieux. Les cloches de l’église annoncent un baptême.

Enfin Saint-Savin se réveille. Je fais de belles rencontres, j’échange avec des futurs lecteurs, je signe mes livres. Rapidement ma « muraille » s’écroule.

L’après-midi s’achève. L’air se fait plus frais, les nuages s’amoncellent dans le ciel. Les lieux se vident. Je plie bagage. Mais il me reste une dernière chose à faire…

Dressée sur un promontoire rocheux, la chapelle Notre Dame de Piétat est entourée de mystère et je grimpe le sentier menant au plateau le pas rapide et le cœur léger.

Une légende prétend qu’un ermite aurait vécu en ce lieu à l’époque des croisades. La chapelle nord, dédiée à Saint-Anne, pourrait dater de cette période. Voûtée en pierre, elle semble antérieure au XVe siècle.

Sobre dans sa conception, elle est marquée par son clocher caractéristique. Terminée par une abside semi-circulaire, elle possède deux absides latérales formant un faux transept.

La plus ancienne mention concrète de la chapelle date de 1493 lorsqu’est attestée une confrérie constituée de prêtres et de laïcs.

Elle se serait développée autour de la construction primitive ce qui explique sa curieuse orientation nord-est, sud-ouest.

En 1555, elle compte près de 160 membres dont 12 prêtres. La chapelle s’agrandit et s’embellit surtout au XVIIIe siècle. La nef s’agrandit avec la construction du clocher à flèche octogonale et l’ouverture de la porte. À la Révolution elle est vendue comme Bien National. Finalement, elle est restaurée et rendue au culte au milieu du XIXe siècle

Dans son écrin de montagnes, la vénérable chapelle Notre Dame de Piétat se fond dans la nature. Je fais le tour du sanctuaire. Mon regard se promène sur la vallée en contrebas et le village de Saint-Savin dominé par l’abbatiale…

Saint-Savin

Village de Saint-Savin
Saint-Savin, chapelle Notre Dame de Piétat.
Saint-Savin, chapelle Notre Dame de Piétat.

28.03.2022.

Quand l’association « Livre et partage » m’invite à participer aux rencontres littéraires de Saint-Savin, je mène mon enquête. Comme pour mes romans, je fais des recherches, contacte des gens et je découvre…

Un village historique au cœur des Pyrénées où des maisons traditionnelles avec préau bordent des ruelles pavées. Une imposante église abbatiale, bâtie au Xe siècle sur les vestiges d’un fort romain, abritant les reliques de ce saint ermite énigmatique et un vrai trésor. Une obscure chapelle édifiée sur un promontoire dominant la vallée d’Argeles, siège de la confrérie de Notre-Dame de Piétat.

Bref, Saint-Savin s’avère être un lieu empreint de mystère et les mots reliques, ermite, trésor, confrérie, chapelle, ne peuvent que m’intriguer. Je songe déjà à une action se déroulant là-bas pour mon prochain livre…

Alors c’est avec un immense plaisir que j’accepte.

Je remercie chaleureusement l’association « Livre et partage », Virginie Rouquette et Matthieu Paulo pour leur confiance et Isabelle Cayéré pour toutes les informations qu’elle a bien voulu partager avec moi.

Je vous donne rendez-vous à Saint-Savin les 30 avril et 1er mai 2022.

07 août 2021.

Entre deux épisodes de mauvais temps, ce matin, le soleil brille. Je me présente à la Librairie Landru, comme toujours un peu angoissée. Pierre installe la petite table sur le parvis, Françoise me propose de l’eau, du thé ou du café et Alice arrive avec des piles des trois tomes d’ALEXANDRE.

La matinée passe vite. Mes lecteurs sont au rendez-vous, les rencontres chaleureuses, les échanges passionnants. Quel plaisir ces moments partagés. 

Puis les nuages s’amoncellent, le ciel s’obscurcit, le vent se renforce : l’orage se rapproche. Il est temps de laisser ALEXANDRE à son destin.

Merci à tous celles et ceux qui sont passés, merci à celles et ceux qui me lisent, merci à celles et ceux qui me soutiennent et me suivent. Et merci à Pascale pour son engagement depuis le début de cette histoire.

01 août 2021.

Évadez-vous sur la quête du tombeau disparu d’Alexandre le Grand. Marchez sur les traces du conquérant. Plongez dans un univers entre le lointain passé et les années soixante-dix. Accompagnez mes héros dans leurs péripéties, partagez leur vie, leur amitié et leur complicité. Laissez-vous tenter par la trilogie ALEXANDRE.

Le départ de l’aventure sera à la librairie Landru à Chamonix, samedi 7 août 2021 à partir de 10.30.

SAISSISSEZ CETTE CHANCE POUR AVOIR VOS LIVRES DÉDICACÉS ! Pensez-y ! 🤔Si un jour je deviens célèbre 😂😂😂, ces exemplaires de « Le pacte de Babylone », « La malédiction de Tamerlan » et « L’horizon d’Aton » vaudront leur poids en or (et 1500 pages pèsent lourd) ! 😉Ce sera avec un grand plaisir que je vous retrouverai !

 

 

Capture d’écran 2021-04-08 à 10.04.08

17 mars 2021.

Quand l’association « Livre et partage » m’invite à participer aux Rencontres littéraires de Saint-Savin, je mène mon enquête et je découvre… Un village historique au cœur des Pyrénées où des maisons traditionnelles avec préau bordent des ruelles pavées. Une imposante église abbatiale, bâtie au Xe siècle sur les vestiges d’un fort romain, abritant les reliques de ce saint ermite énigmatique et un vrai trésor. Une obscure chapelle édifiée sur un promontoire dominant la vallée d’Argeles, siège de la confrérie de Notre-Dame de Piétat.

Bref, Saint-Savin s’avère être un lieu empreint de mystère et les mots reliques, ermite, trésor, confrérie, chapelle, ne peuvent que m’intriguer. Je songe déjà à une action se déroulant là-bas pour mon prochain livre… Alors j’accepte.

C’est avec un grand plaisir que je vous donne rendez-vous à Saint-Savin les 8 et 9 mai 2021. À cette occasion je donnerai une conférence :« Alexandre le Grand – À la conquête du monde » le dimanche 9 mai à 11.00.

Je remercie chaleureusement l’association « Livre et partage », Virginie Rouquette, écrivaine et Matthieu Paulo mon éditeur, pour leur confiance ainsi que Isa Cayéré, écrivaine, pour toutes les informations qu’elle a bien voulu partager avec moi. https://www.associationlivretpartage.fr/445153896https://www.livreactualite.fr/…/RENCONTRE_LITTERAIRE…

4 février 2021.

Bonjour ! Vingt-trois siècles après la disparition d’Alexandre le Grand, deux aventuriers se lancent dans une dangereuse quête pour trouver son tombeau disparu. Vont-ils réussir ? Une seule manière de le découvrir…

ALEXANDRE est un roman d’aventure basé sur des faits historiques. ALEXANDRE est aussi un témoignage d’amitié, de complicité et d’amour. Même des héros ont besoin de tendresse ! Alors pourquoi ne pas offrir cette trilogie à la personne de votre cœur le jour de la Saint-Valentin ?

ALEXANDRE… la trilogie… le pacte de Babylone, la malédiction de Tamerlan, l’horizon d’Aton. Aux éditions Les Sentiers du Livre, distributeur Hachette Livre. Et si vous aimeriez avoir un exemplaire dédicacé et offrir un cadeau unique, n’hésitez pas à vous adresser à la Librairie Landru à Chamonix : 04 50 53 14 41 ou à la Maison de la Presse à Chamonix : 04 50 53 29 76. Ils seront ravis de vous expédier les livres.

27 janvier 2021.

Quand vous entrez dans une librairie et que vous découvrez votre roman qui trône sur la plus haute étagère, à côté d’un livre de Stefan Zweig et sous un panneau « nouveautés, best-seller », vous avez le cœur qui bat, le souffle coupé et des étoiles dans les yeux. Mille mercis à la Maison de la Presse à Chamonix.

ALEXANDRE… la trilogie… Le pacte de Babylone, La malédiction de Tamerlan, L’horizon d’Aton. Un roman d’aventure, d’amitié, de complicité, de découvertes et de voyages basé sur des faits historiques. En plein choc pétrolier et insurrection kurde, sur fond de conflit israélo-palestinien et au cœur d’enjeux politiques et bouleversements de pouvoir des années soixante-dix, un égyptologue et un linguiste spécialiste en cunéiforme se lancent dans une dangereuse quête dévoilant une nouvelle et inquiétante perception de l’histoire.

16 août 2020.

Après la fête des guides, ce matin, à Chamonix, l’effervescence est retombée. Pourtant, à la Librairie Landu, il y avait du passage. Ma petite table a, une nouvelle fois, attiré lectrices et lecteurs. De belles rencontres, de chaleureux échanges et de sincères partages. « Ça fait rêver », m’a dit quelqu’un en désignant les trois tomes d’ALEXANDRE. C’est ce que je souhaite : faire rêver !

Du fond du cœur : merci ! Et merci à la Librairie Landru, à Pascale et à Natascha, pour leur accueil et leur gentillesse.

10 août 2021.

L’été n’est pas fini ! Il est encore temps de vous évader sur la quête du tombeau disparu d’Alexandre le Grand. Partez en voyage sur les traces du conquérant. Plongez dans un univers entre le lointain passé et les années soixante-dix. Accompagnez mes héros dans leurs péripéties, partagez leur vie, leur amitié et leur complicité. Laissez-vous tenter par la trilogie ALEXANDRE.

Le départ de l’aventure est à la librairie Landru à Chamonix, demain, dimanche 16 août 2020 à partir de 10.30. C’est avec plaisir que je vous désignerai le chemin à prendre…

18 juillet 2020.

Après quelques jours de grisaille, ce matin le ciel est bleu et un soleil radieux baigne la vallée de Chamonix. Devant la vénérable librairie Landru trône une petite table. Une affiche annonce une séance de signature d’une certaine Annette Rossi qui présente sa trilogie ALEXANDRE. Trois piles de livres, trois présentoirs. Un verre d’eau. Un stylo.

Tout cela m’est destiné. C’est encore irréel. Mais quel plaisir de rencontrer « mes » lecteurs. Quel plaisir d’échanger et de partager. Ce sont des instants émouvants, enrichissants.

Merci à tous ceux qui sont passés, merci à ceux qui me lisent, merci à ceux qui me soutiennent et me suivent. Et merci à la Librairie Lib Landru Landru, à Pascale, à Natascha et à Magali, pour leur accueil et leur gentillesse.

11 juillet 2021.

Alexandre le Grand est Macédonien. Il conquit la Grèce, l’Égypte, la Perse. Il traverse les montagnes de l’Hindou-Kouch, la vallée de l’Indus et le désert de Gédrosie. Demain il a rendez-vous à Chamonix au cœur du massif du Mont-Blanc. Ce sera avec un grand plaisir que je vous retrouverai demain matin, samedi 18 juillet, à la Libraire Landru Lib Landru

10 mars 2021.

Quand l’association « Livre et partage » m’invite à participer aux rencontres littéraires de Saint-Savin, je suis surprise, flattée, un peu perturbée. Car tout cela est nouveau pour moi. J’hésite. Ai-je ma place dans cet évènement qui regroupe des auteurs déjà connus ? Serai-je à la hauteur ? Comme pour mes romans, je mène mon enquête, je fais des recherches, contacte des gens et je découvre…

Un village historique au cœur des Pyrénées où des maisons traditionnelles avec préau bordent des ruelles pavées. Une imposante église abbatiale, bâtie au Xe siècle sur les vestiges d’un fort romain, abritant les reliques de ce saint ermite énigmatique et un vrai trésor. Une obscure chapelle édifiée sur un promontoire dominant la vallée d’Argeles, siège de la confrérie de Notre-Dame de Piétat. Bref, Saint-Savin s’avère être un lieu empreint de mystère et les mots reliques, ermite, trésor, confrérie, chapelle, ne peuvent que m’intriguer. Je songe déjà à une action se déroulant là-bas pour mon prochain livre… Alors j’accepte.

Je remercie chaleureusement l’association « Livre et partage », Virginie Rouquette, écrivaine et Matthieu Paulo, mon éditeur et écrivain, pour leur confiance et Isabelle Cayéré, écrivaine, pour toutes les informations qu’elle a bien voulu partager avec moi.
C’est avec un grand plaisir que je vous donne rendez-vous à Saint-Savin les 9 et 10 mai 2020.
https://www.associationlivretpartage.fr/445153896

9 février 2020.

Si Alexandre le Grand avait pu imaginer que 23 siècles après sa disparition on parlerait de lui dans une vallée au cœur des Alpes. S’il avait su qu’un petit groupe de gens passionnés et chaleureux s’intéressait à son périple, ses aventures, ses conquêtes, ses rêves. S’il avait su que, hier soir, dans la galerie des Aiguilles de Chamonix, son nom était sur toutes les lèvres…

Dans l’ancienne Égypte on disait qu’on meurt 2 fois. La première quand l’âme quitte notre corps. La seconde quand notre nom est prononcé pour la dernière fois. Grâce à vous, Alexandre est toujours vivant. Je vous remercie sincèrement de votre présence et un grand merci à Pascale, Hubert et Emily. La suite au prochain numéro !

27 décembre 2020.

Les montagnes sont plâtrées de neige fraîche, le ciel est d’un bleu indigo. Je me rends à la librairie Landru pour ma première séance de dédicace avec appréhension, vite chassée par l’accueil chaleureux de Pascale, Magali, Alexandrine et Alice. Et miracle ! à peine la petite table installée, les premiers visiteurs se manifestent faisant une brèche dans ma « muraille ».

Je ne vois pas le temps passer. Les deux heures sont remplies d’échanges avec ceux qui ont déjà lu ALEXANDRE et aimeraient en savoir plus sur sa réalisation et ceux qui s’apprêtent à se lancer dans la lecture.

Des moments pleins d’émotions, de belles rencontres, d’encouragements et de discussions passionnantes. Je tiens à remercier tous ceux qui me soutiennent depuis le début de cette aventure, la librairie Landru et plus particulièrement Pascale pour s’être si bien occupée de moi.

21 décembre 2020.

Le jour de la signature approche et je commence à ressentir une certaine nervosité. J’ai cette vision…

La librairie Landru, véritable institution à Chamonix. La porte, un peu dure, laisse entrer une vague de froid à chaque ouverture. L’intérieur, éclairé de mille feux, est rempli de livres : les rayons et les étals pliant sur le poids des ouvrages, les bibliothèques coulissantes roulant sur des rails avec un bruit sec. Puis, perdue au milieu de tout ce papier, moi, derrière une table sur laquelle sont empilés les trois tomes de ma trilogie. Un véritable rempart.

Je me sens indéniablement moins courageuse que mes héros dans ALEXANDRE. Des gens entrent… sortent… flânent et contournent ma forteresse. Ils feuillettent des livres, achètent, repartent. Je suis là, j’attends et enfin je comprends : je suis invisible… une chimère… Ou peut-être… pas… ?
Ce sera un très grand plaisir de vous rencontrer ce vendredi 27 décembre…

%d blogueurs aiment cette page :